samedi 17 avril 2010

El Mihan


El Mihan s’est installée sur un petit piton en bordure de l’oued Edjerian. Le mur de pierres et d’argile d’Aghrem Taghorfit d’Almihane s’accommodent des rochers en suivant leurs courbes. Ils étaient autrefois enduits d’argile blanche extraite d’une grotte située à l’ouest sur le plateau, au sommet d’issewalen. L’entrée de cette grotte est très facilement accessible. Une couche d’argle blanche et sèche d’un mètre cinquante de haut s’étale entre deux strates. El Mihan, édifiée lui aussi en hauteur présente les mêmes cracatéristiques que celui d’Azzellouaz. Une partie fait aujourd’hui objet d’une restauration. On utilise les anciennes techniques de construction, sauf pour le revêtement des murs qui n’est plus blanchi à l’argile mais à la peinture.

Les habitants de El Mihan sont divisés en Kel Tagharfit, les successeurs descendant de Khabdou, dont les noms ont été conservés sont A Ghali, Ag Chali, Mohamed Ag Elmktar, Ezzouaoui Ag Sidi, Mohamed Ag Mohamed Elias A Ahmed Ag Sidi.
Kel El Mihan se divise en plusieurs fractions.
Kel Tghorfit : chef de Kel Taghorfit Ahmed Ag Sidi remplacé par Mokhtar Ag Mohamed
Kel Edjdel : chef Ahmed Ag Akhmadou
Kel Timamellin: chef Idriss Ag Mohamed
Kel El Mihan sont des fondateurs de Aghrem Taghorfite.

1 commentaire:

  1. Article intéressant dans un blog intéressant. Merci de partager tout cela. Je suis vraiment contente d'être tombée sur votre blog. C'est un peu ce qui je cherchais dans ce domaine. deco bapteme

    RépondreSupprimer